Fred Kyrel Enlarge

BusinessMen

Fred Kyrel Plus d'une corde à son arc

Dans l’univers de la photo de mode, tout est calculé et millimétré. Fred Kyrel est loin de cela, son concept : la création de vêtements en cordes. Un modèle, une tenue sur-mesure, une photo, un côté unique, éphémère…

Sur le fil du rasoir

La corde en chanvre souffre d’une image réductrice largement associée au bondage. Noble, résistante, et très douce quand elle est traitée, c’est le support choisit par Fred Kyrel pour ses créations éphémères. Inspirés du Shibari - "attaché, lié" en japonais - les vêtements de cordes deviennent plus sophistiqués à force de pratique. Une volonté : intégrer l’univers de la mode. Partant à la base de petits corsets très simples, avec une corde de quelques mètres, l’artiste développe au fil du temps, sa propre technique pour en arriver à des créations beaucoup plus complexes, jusqu’à 150 mètres de cordes.

Suivre le fil

Sortant du monde de la photo et de l’art digital, Fred Kyrel aime les mise-en-scènes décalées, l’humour et les contrastes. Il travaille des cordes qu’il réalise lui-même, toujours en improvisation et en collaboration avec le modèle, ce qui est propice à la photo suggestive ou narrative. Son but principal est d’utiliser la corde dans un univers esthétique, coloré et de l’amener dans un milieu mode. L’enrichissement que procure la conception de la tenue et ensuite la séance photo, est doublement créatif, même s' il faut beaucoup de patience et de rigueur.

Toucher la corde sensible

Le modèle est la source d’inspiration première de l’artiste, la tenue est directement réalisée sur le mannequin en s’adaptant à sa morphologie, ses envies ou son teint de peau pour les couleurs. Si les vêtements existants permettent de s’inspirer, les nœuds traditionnels et les techniques textiles aident à débuter un travail, mais l’improvisation reste la pratique la plus importante pour « réussir » les réalisations. Pour l’instant éphémères, des prototypes de vêtements que l’on pourra enlever et remettre ainsi que certains accessoires comme des sacs ou ceintures sont à l’étude. En attendant, pour garder une trace les clichés sont nécessaires, une galerie est proposée sur le site www.kybari.com

May 16, 2012 8:19:51 PM CEST

Download article (require acrobat reader 8 or higher - download it here)

Authentified Authentified
Self made
Presented by MyOfficialStory

My contents

Order by Date Title
Loading
 
|